Mihintale : le commencement … et la fin

Salut les copains,
Salut les copines,
Ciao les mecs,
Ayubowan,
Salut,

Mihintale, c’est un haut lieu du bouddhisme sri lankais, c’est en réalité son berceau. De la rencontre de Mahinda, le fils de l’Empereur Ashoka (Inde), et Devanampiyatissa, le roi lankais du moment, naquit ici le bouddhisme sri lankais … il y a longtemps, très longtemps.

À part ça, Mihintale est un bel ensemble de deux stupas, d’un géant Bouddha et d’un rocher particulier au sommet d’une colline surplombant les ruines du monastère et les plaines d’Anuradhapura. C’est un joli point de vue où le vent « t’arrache la tête », selon la célèbre expression de ma maman Eliane, où les singes te piquent tes fleurs de lotus pour les manger, et où il fait bon être en fin d’après-midi après 30mn de tuk-tuk avec notre chauffeur Hanspet’rrr.

À part ça, Mihintale est le dernier site religieux ou archéologique de notre voyage; une sorte de délivrance marquée d’un petit pincement pour les enfants et moi, un crève-cœur pour Caroline.

Toute ressemblance avec des photos publiées dans des articles précédents (Same same but different – Polonnaruwouah – Meridirigiya) n’est pas du tout fortuite.

 

A tout bientôt
Benjamin

Publicités