Grandma Jojo, Lee : you are fantastic! Thank you!

Avec quelques jours de retard …

Nous venons de passer une dizaine de jours merveilleux sur Big Island (Hawaii), et nous les devons en grande partie à Frances (Grandma Jojo) et à Lee. Quel accueil! Quelle organisation! Quelle gentillesse! Grandma Jojo et Lee savent recevoir, c’est sûr.

Nous avons rencontré Frances et Lee à La Chaux de Fonds, sur la Place de la Gare, il y a 15 ans, un peu par hasard. Frances et Lee étaient avec Heidi, notre amie Heidi, à la recherche d’un magasin d’appareils photos. Nous les avons revus au mariage de Heidi et Philippe. Et c’est un peu tout. L’automne dernier, quand Heidi leur a demandé s’ils étaient prêts à nous recevoir, ils n’ont pas hésité et dit oui de suite. C’est génial.

image

« Mi casa è su casa », telle est l’approche de Frances, vécue à 100%, nous pouvons vous l’assurer. Les enfants étaient dans la chambre des enfants, avec jeux et cadeaux. Caroline et moi étions dans la « Ohana unit » (Ohana = famille), un vrai nid d’amour, ou de repos, ou de repos après l’amour. J’ai particulièrement apprécié la douche installée à l’extérieur, à 2 pas de l’Ohana unit. Leur maison est énorme, impossible à photographier. Voilà une photo du garage pour vous donner une idée.

image

Frances et Lee ont aménagé un réel jardin tropical avec différents espaces: un pour observer les oiseaux au coucher du soleil, un pour se reposer, un pour manger le soir, un pour manger le matin, et d’autres encore.

Frances nous a mis à disposition sa « beach car », ma voiture préférée durant ce séjour hawaïen – pour les connaisseurs: une Hyundai Accent pourrave. J’ai aimé l’emprunter le matin pour chercher le petit déjeuner au Safeway. Sinon, c’est Caroline qui la conduisait … à la perfection. Nous nous sentions intégrés avec notre beach car pourave. Ce que j’ai particulièrement adoré était le fait qu’on ne pouvait pas la fermer à clé – Aloha Spirit!

image

Que de bons moments passés avec Grandma Jojo et Lee : apéro au gin & tonic, repas, bricolage, djumbe sessions, guitare – ukulele et chant (Lee est un vrai Harry Belafonte), guide et itinéraire vers des endroits merveilleux, bonnes discussions, bel échange. Le seul problème – s’il y avait à en chercher un – est que dans ces conditions, le temps passe très très vite, trop vite. « Time flies when you’re having fun. »

J’allais oublier Jasper. Jasper le bichon. Jasper a également égayé notre séjour. Je ne crois pas l’avoir entendu aboyer. Violette a aimé le nourrir.

image

Encore merci à Grandma Jojo, à Lee, sans oublier à Heidi qui a eu l’excellente idée de tomber amoureuse d’un Suisse (et pas n’importe lequel).

Mahalo
Benjamin & Co

PS for Frances: still gotta find out our Enneagramm number.

Publicités