Colom…bof

Ayubowan!

BKK, coup de panique! L’avion UL0887 pour Colombo n’existe pas. Le guichet d’aide aux voyageurs de chez Sri Lankan Airlines est fermé. Les minutes commencent de défiler et le stress de monter… Bon, ne vous en faites pas, cette histoire finit bien. Notre avion est parti 4 heures plus tard et on était dedans…non sans avoir râlé un peu parce que personne ne nous avait prévenus et qu’on aurait préféré ne pas passer 4 heures à l’aéroport. Du coup, on s’est fait inviter dans le business lounge et on s’est goinfré avant de prendre l’avion…

Colombo, coup dans l’eau! Pas grand-chose à dire sur Colombo. Il y fait chaud, il y a des travaux partout, le musée national se visite en 5 minutes, le Fort est faible, le temple Garamayama est un musée, les têtes dodelinent, les sourires moins nombreux, mais les bouibouis servent de délicieux curry sur des feuilles de bananier et les cafés bobos de délicieux brownies.

Colombo, coup de pot! Avez-vous déjà rencontré des amis sur le toit d’un hôtel? Le monde est petit et les Neuchâtelois voyageurs. C’est ainsi que l’on y a rencontré la famille Persoz qui nous a offert un yogi tea! Merci les copains!

Bof, c’est vraiment tout ce que l’on peut dire sur Colombo.

A bientôt pour de palpitantes aventures,
Caroline

 

Publicités