Jour le plus long: le Mairâ – Waikiki

image

Merci pour tous vos gentils messages d’encouragement! Parce que même si nous étions très excités de partir, nous avions aussi quelques papillons dans le ventre avant de nous envoler pour le grand voyage. Et un peu de stress aussi: Violette s’est réveillée mardi matin avec une double otite. Puis finir les bagages nous a pris pas mal de temps. Nous avons finalement réussi à tout mettre et surtout à fermer les sacs! Ensuite direction le Mairâ, où habitent les grands-parents d’Emile et Violette, soirée en famille et hop! au lit pour une courte dernière nuit en Suisse.

Mercredi 12 février ou le jour le plus long: réveil à 3h30 du matin -c’est tôt- puis départ pour l’aéroport de Bâle, accompagnés par mon papa qui joue le chauffeur de taxi. Notre avion s’envole à 6h45 pour Paris où nous attend notre super A380 pour Los Angeles. Cet avion est très gros et très beau -dixit Emile- et il y a même des télés à chaque siège, le summum pour les enfants! Nous ne voyons presque pas le temps passer -11h40 de vol quand même- que nous apercevons déjà la colline d’Hollywood et la ville des anges qui s’étend devant nos yeux écarquillés.  C’est là que cela commence à être long! Nous devons récupérer nos bagages et repasser la douane, donner nos empruntes digitales -cette fois, nous sommes fichés- et puis attendre notre avion pour Honolulu. 8h30 plus tard (10heures du matin le 13 février, heure suisse/ 21heures le 12 février, heure locale) nous arrivons, heureux mais épuisés, à l’hôtel. Enfin! Le jour le plus long a duré 30 heures.

Nous sentons déjà l’odeur de la plage, entendons le bruit des vagues -et aussi celui de la climatisation de l’hôtel d’à côté- et nous nous endormons en 2 1/2 secondes….

Caroline

Publicités