Hale’akala- maison du soleil

Deux volcans, un petit et un grand, se sont rejoints il y a 900’000 ans pour ne former qu’une seule île: Maui.

Ce matin, nous sommes partis à la rencontre du plus grand des deux volcans, le géant endormi Hale’akala, coiffé de gros nuages. Il ne pleuvait pas, c’était déjà ça!

Mais lorsque nous sommes arrivés en haut, le géant méritait son nom: Hale’akala signifie la maison du soleil. Plus un nuage à cette hauteur-là (10’000 pieds= 3055 mètres). Par contre, il fait froid dans la maison du soleil! Et il y vente fort!

Sinon le panorama est à couper le souffle: gigantesque caldeira recouverte de plus petits cratères et de couleurs incroyables, rouge, ocre, jaune, gris, noir, avec quelques touches de vert. Et du bleu par dessus la tête.
Nous avons exploré -un petit peu- ce décor lunaire en marchant dans la caldeira.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’aller, tout en descente, petits sauts de cabris et waouuuuh! Le retour était plutôt en pffff, rhhhh, et « maman j’ai les jambes en compote….  »
C’était une journée magnifique.
Aloha!
Caroline

 

PS: Le petit volcan s’appelle Hale’hamina, la maison de la lune. A+

Publicités