Personne ne veut parler de Hue

Xin chao,

Quand il s’agit de parler de dauphins, de tour en quad ou en hélicoptère, tout le monde veut faire l’article. Mais personne ne se bat pour parler de Hue.

Après Hoi An, Hue c’est forcément moins bien: on y retrouve la réalité vietnamienne, le trafic et les klaxons, et la chaleur y est étouffante. Pourtant, Hue, ça n’est pas trop mal.

Hue était la capitale du Vietnam sous le règne des empereurs Nguyen (1802-1945). Ceux-ci vivaient dans une citadelle et se construisaient des tombeaux aux alentours pour y séjourner ad aeternam. Il faut donc aimer les vieilles pierres pour vouloir parler de Hue. D’autant plus que la plupart de ces bâtiments ont beaucoup souffert des guerres successives.

Sinon, il y a aussi de jolies pagodes.

Bon, c’est tout pour Hue.
A bientôt pour de nouvelles aventures,

Caroline

Publicités