Un geyser suisse

Salut les copains et les copines,

10h15. Tous les jours. Il faut être là à l’heure! Ne pas manquer « l’événement » certes quotidien. Nous étions là à l’heure. Nous n’avons rien manqué.

Lady Knox, le geyser vedette du parc Wai-O-Tapu jaillit tous les jours avec une précision helvétique … à 10h15. La publicité le dit. Crédule, voire naïf, cela m’interpelait. « C’est dingue que la nature puisse être aussi cadencée », me disais-je. N’est-ce pas? Et bien, la publicité ne ment pas. Lady Knox jaillit bel et bien à 10h15 ou presque.

Il est intéressant d’observer le stress qu’un rendez-vous avec la nature peut générer. Nous nous sommes levés à 8h. Nous avons déjeuné illico presto. Nous étions au bord de la panique sur la route … puisque nous étions sur la mauvaise route. Nous avons cherché à nous rassurer auprès des gardiens du parc, comme l’inquiet du quai numéro 5 demandant au contrôleur s’il s’agit bien du train pour Genève alors qu’il le sait très bien puisqu’il l’a vu sur l’horaire, que l’hôtesse CFF le lui a dit en lui vendant le billet, qu’il l’a vu sur l’écran géant et sur l’affichage du quai numéro 5.

10h00. Nous voilà dans l’arène, devant Lad Knox, entourés d’une centaine d’inquiets, crédules, voire naïfs. La tension monte.

10h17. Rien ne se passe. « Oh non! Ce n’est pas vrai. Tout ça pour être là le seul jour où Lady Knox a des faiblesses. » Erreur!

10h20. Un gars est à côté de Lady Knox, de l’autre côté de la barrière, là où il est interdit de s’aventurer. « Mais il est fou! » Oh non. C’est le gardien du parc. Il vient tranquillement nous expliquer comment fonctionne un geyser (2 chambres d’eau: une super chaude en dessous et une moins chaude en dessus; le geyser érupte lorsque l’eau super chaude transperce l’eau moins chaude). Il nous explique aussi que Lady Knox a ses cycles, comme toute Lady; et que pour notre convenance, ses cycles sont régulés depuis 80 ans à une éruption quotidienne. Lady Knox n’avait pas encore jaillit que le soufflé était déjà tombé!

10h25. Le gardien bascule un peu de bicarbonate dans l’orifice de Lady Knox – pas sûr de cela, mais puisque le bicarbonate fait mousser la fondue …

10h27. Lady Knox jaillit, sous les applaudissements de la centaine d’entre nous. Comme si un geyser pouvait entendre et apprécier les compliments.

A part cela – voire même avec cela, le parc de Wai-O-Tapu est merveilleux. Voici la démonstration en quelques photos:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lady Knox ne m’a pas impressionné – le geyser de Te Puia était bien mieux. Mais vous l’avez compris, Lady Knox m’a fait réfléchir, et sourire. Merci à toi Lady Knox.

Benjamin

Publicités