Parklife

Ni hao,

Chengdu, Parc du Peuple, lundi midi. Nous sommes attablés dans une maison de thé pour y prendre le repas. Au menu pour tout le monde: riz, tofu de grand-maman (tofu+sauce piquante+herbettes) et légumes chinois servis sur un plateau en fer. Miam miam.

La maison de thé est aussi un lieu de rendez-vous pour tous les âges: on discute, on envoie des messages, on joue aux cartes ou aux dominos, on boit du thé, on croque des graines de courge, on fait ses devoirs, on joue avec son panda, on prend le temps… Extra.

Dans le Parc du Peuple, il y a des petits hommes bleus. Ce ne sont pas des schtroumpfs, bien évidemment, mais des professionnels du lavage d’oreilles-masseurs-médecins qui vous proposent leurs services. Cela va du simple lavage d’oreilles à la séance de massage en passant par un contrôle de médecine chinoise. Ces types sont épatants, un peu effrayants aussi avec leurs longues pinces et outils. J’ai adoré, Violette a rigolé, Benjamin ne va pas recommencer, Emile n’a pas voulu essayer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le Parc du Peuple, il y a du bruit: vous y entendrez les plus mauvais chanteurs de karaoké du monde qui se battent avec la musique du parc d’attractions vieillissant d’à côté et les mélodies des groupes dansants. Quelle joyeuse cacophonie!

J’aime bien le Parc du Peuple à Chengdu.

Caroline

Blur, Parklife

Publicités